Découvrez Mafate

Si on parle de la Réunion, on parle inévitablement des ses cirques naturels formés par l’effondrement de l’ancien volcan du Piton des Neiges : Cilaos, Salazie et Mafate.
Un des trois, le cirque de Mafate, est connu pour n’avoir aucune route d’accès, à part les chemins de randonnées. Le seul moyen d’y aller est donc la marche, ou bien l’hélicoptère, ce dernier est beaucoup plus utilisé pour les ravitaillements et le courrier.

Ce qui fait de Mafate un endroit incroyablement préservé.

Imaginez, un endroit sans voitures, sans routes goudronnées et sans pollution. Le rêve !

Dès que nous quittons le Cirque de Salazie et entrons dans l’un des chemins qui mène à la Nouvelle, un îlet (ou village) de Mafate, nous sommes happés par l’ambiance et changeons radicalement d’atmosphère.
Ce qui m’a le plus interpellé est le calme qui règne ici, à part quelques hélicoptères qui passent de temps en temps, tout est incroyablement calme.
Le voyage ici est une vraie méditation.

Deux jours à Mafate

Dans cet article, je vous présenterai notre parcours de deux jours. Le chemin est assez simple à suivre mais vaut mieux être habitué aux longues marches.

Nous avons choisi d’y rentrer par le Col des Bœufs (Nord-Est), il est tout à fait possible de faire garder sa voiture dans le parking surveillé 1 à 2 km avant.
Bien sûr, il existe d’autres entrées comme le Piton Maïdo (Ouest) ou le Col du Taibit (Sud).

La plaine des Tamarins

Notre parcours nous mène jusqu’à la plaine des Tamarins, après avoir effectué une descente sans fin, nous arrivons vers cette plaine jonchée de ces arbres, de plus en plus nombreux au fur et à mesure du chemin.

Après quelques kilomètres de marche, nous arrivons à notre première étape: La Nouvelle. Un des principaux îlets du cirque.

La Nouvelle
Et son église

Puis nous reprenons notre chemin pour arriver à la Plaine aux Sables, le contraste est saisissant, on passe d’une forêt à un petit désert de sable qui se révèle devant nos yeux. On se sent seul et petit à la fois devant cette étendue et les montagnes qui nous entourent.⠀

La Plaine aux Sables

Puis nous retournons vers la forêt pour trouver la cascade des Trois Roches.⠀

Cette cascade a la particularité de se jeter dans un canyon très étroit et profond comme on peut le voir sur la photo. Ici, il ne reste plus que le basalte poli par l’eau qu’on peut admirer tout aux alentours.

Cascade des Trois Roches

Une fois bien reposés au niveau de la cascade, nous entamons une nouvelle montée tout au long d’un canyon en direction de notre objectif et l’endroit où nous allons dormir : Marla.

Bientôt, la nuit va tomber et nous arrivons à Marla. Ce village est situé dans les hauteurs du Cirque de Mafate, tout prêt du Col du Taïbit, qui rejoint le cirque de Cilaos.
Marla est riche en gîtes comme ceux que l’on voit sur cette photo et où nous avons passé la nuit, chez Madame Giroday.
Son gîte est super, son accueil est chaleureux, on y dort et on y mange très bien. Je vous recommande vivement d’y aller si vous passez par là.

Gite de Madame Giroday, Marla.
L’école de Marla

Le lendemain, réveil à 4h du matin pour atteindre le Col du Taïbit et assister au lever du soleil.

C’était un matin froid, mais qu’est-ce que la vue était belle ! Une mer de nuages m’a accueilli dès ma sortie du gîte, les couleurs étaient vraiment belles.
En route pour une petite marche d’une heure tout en montée, ce qui me permet d’apprécier Marla à flanc de colline.

Les lumières commençaient à avoir cette nuance orangée que j’apprécie vraiment.

Après beaucoup d’efforts, car c’était la course contre le soleil, j’y suis enfin ! Cela en valait la peine au vu du spectacle que vous pouvez voir sur la photo qui suit.

Marla

Comme je le disais plus haut, le Col du Taïbit permet le passage entre le Cirque de Mafate et le cirque de Cilaos, d’ici, nous pouvons donc voir les deux. Il faut compter entre 2 et 3 heures pour rejoindre la ville de Cilaos.

Cirque de Cilaos

Le voyage touche à sa fin, sur le chemin du retour, nous prenons un autre sentier qui nous mène à la passerelle José Ethève. Ici vous pouvez vous reposer et profiter d’une petite cascade à côté.

Passerelle José Ethève

Pour ensuite revoir les tamarins.

Et finir par une longue montée pour retrouver notre point de départ de la veille, le Col des Bœufs.

Un commentaire sur “Découvrez Mafate

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :