Pas de ski, pas de problème

Nous y avons tous été confrontés, la fermeture des stations de ski pour cet hiver a été un coup dur. On devait s’adapter et trouver une destination proche pour ne pas se retrouver bloqués en cas de confinement.

A la base, nous devions aller skier à Val Thorens, cela a été très dur d’accepter que les stations n’ouvriraient pas, ce qui était fort dommage, mais il fallait faire avec.

On se devait de trouver une autre destination où on pouvait faire des randonnées en raquettes mais aussi s’essayer au ski de fond.

C’est tout naturellement que l’on s’était dirigé vers les Vosges, la région la plus proche de chez nous.

Avant d’y aller, nous espérions qu’une chose, c’était d’avoir de la neige. Et de la neige, nous l’avons bien eu ! Quelle joie de voir tous ces paysages enneigés qui défilaient en voiture.
Nous avions choisi Cornimont comme base pour ce petit séjour dans les Vosges. Un petit village d’un peu plus de 3100 habitants, remarquable par son calme, son église et son clocher que l’on peut voir sur la première et deuxième photo.

Clocher de l’Eglise Saint-Barthélémy à Cornimont

Notre arrivée a d’ailleurs été perturbée par la forte chute de neige qui nous avait surpris sur la route, il y en avait tellement que la voiture avait du mal à tenir, on était passé tout près de mettre les chaînes. Le voyage avait bien commencé, on était dans le thème : La neige.

Au cours de ce voyage, que je détaillerai en quatre articles, nous visiterons Cornimont, les Lac des Corbeaux, puis nous partirons découvrir une randonnée près de Vagney et nous finirons par le ski de fond.

Cornimont

A peine nous étions installés que nous partons découvrir le village et les différents chemins de randonnées qui partent de là.

Nous avions choisi un chemin qui monte à 700m d’altitude pour rejoindre un belvédère qui possède un point de vue sur tout le village.


La parcours était magnifique à découvrir, cela faisait longtemps que je n’avais pas vu autant de neige, c’était un réel plaisir de revivre ça.

Nous prenions vite de la hauteur et le chemin continuait à monter. Au programme, c’était 200m de dénivelé en 1h, parfait pour se remettre en jambe tranquillement.

Cornimont et son Eglise

Le timing était parfait, grâce à la neige, tout l’environnement avait changé et nous permettait de bien en profiter en traversant la forêt.

Après une bonne heure de marche, nous arrivions enfin au but : La statut Notre-Dame de la Paix et son point de vue sur toute la vallée et le village.

Notre-Dame de la Paix

Le bilan de la journée a été positif, nous avons pu découvrir Cornimont et faire une petite randonnée sous la neige. Nous sommes prêts pour découvrir le restant de la région.
Le plus improbable dans l’histoire, c’était la pénurie de raquettes ! Vu qu’il n’y avait pas de ski, beaucoup se sont tournés vers les raquettes, la région étant riche en parcours en raquettes.

C’était sans compter sur nos hôtes qui avaient réussi à nous en trouver chez un loueur tout proche, nous étions sauvés.
En effet, quelques jours avant notre arrivée, nous n’avions jamais réussi à en trouver, tout était en rupture de stock, c’était très surprenant.

C’est d’ailleurs ce qui était prévu pour le lendemain, une sortie raquettes vers le lac des Corbeaux près de La Bresse que je vous raconterai dans un article prochainement. N’oubliez pas de vous abonner pour être prévenu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :