Le sentier de Piscia di Ghjaddu

Après deux jours sur le littoral de la Corse du Sud, nous avons pris de l’altitude pour commencer à visiter la Corse Intérieure. Sur la route, nous en avons profité pour nous arrêter afin d’admirer le Golfe de Porto-Vecchio.

Golfe de Porto-Vecchio

C’est ici que commença notre aventure en Corse Intérieure. Pour la prochaine étape, nous avons choisi le Sentier de Piscia di Ghjaddu.

Situé sur la route menant à Zonza, vous pouvez vous garer sur le parking avant de partir en direction de la forêt parsemée de Pin Laricciu de Corse, une variété endémique de l’île.

Forêt de Pin Laricio

La promenade était paisible, les rayons du soleil couchant rasaient le feuillage des pins, d’autant plus que nous étions seuls ici. Une randonnée comme je les aime ! Le ruisseau de Petra Piana longe la randonnée pour arriver à notre objectif : la Cascade de Piscia di Ghjaddu. Nous verrons à la fin de l’article pourquoi elle est aussi intéressante à voir.

La randonnée fait en tout 5km aller-retour et elle est très facile.

Ruisseau de Petra Piana

Une fois sortis de la forêt, nous nous sommes retrouvés face à un paysage dégagé et face à la montagne. Après la forêt, c’est à présent les roches granitiques qui nous accueillaient.

Nous pouvions même voir la mer d’ici.

Depuis ce col, nous avons commencé à descendre de façon raide vers la fameuse cascade. La descente n’est pas trop difficile mais si vous y allez, prenez garde à ne pas glisser, il fait souvent humide car le relief forme une petite cuvette ici et le vent à tendance à envoyer l’eau de la cascade vers la descente où nous étions.

Mais cela ne retire en rien au charme de l’endroit. Nous découvrions une cascade grandiose, du haut de ses 60 mètres, la cascade de Piscia di Ghjaddu offre un beau spectacle.

Cascade de Piscia di Ghjaddu

Elle se jette dans le vide par un simple trou puis se déchaine sur les roches qui l’attendent en contre bas.

Le nom de la cascade signifie tout simplement « Cascade du Pin » et non « pisse de coq » comme certains le pensent.

La route du retour s’était faite sous le coucher du soleil qui reflétait sur les roches et la végétation.

Puisque le sentier n’est pas une boucle, nous avons rebroussé le chemin pour retrouver les roches, le ruisseau et quelques petites cascades que vous pouvez voir sur les photos qui suivent.

Vous avez pu le voir, cette randonnée très facile vous permet de découvrir un sentier riche en paysages différents pour finir sur une cascade de 60 mètres. Si vous êtes en Corse, n’hésitez pas à faire cette rando.

On se retrouve très vite pour un prochain article, à bientôt !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :