La Polynésie Française 

Ma seconde série d’articles va parler des mes aventures en Polynésie Française. Le voyage de ma vie !

Nous allons commencer par une île appelée Mo’orea. Ce nom signifie « Lézard jaune » d’après une ancienne légende des habitants de l’île.

Au cours des articles qui vont suivre, je vous présenterai ce que nous pouvons faire dans cette île merveilleuse où on ne peut tout simplement pas s’ennuyer. Clairement !

Tout d’abord pour y aller, il y a d’un côté l’avion (Une petite piste est présente). D’un autre côté, si on part de Tahiti, on la rejoint en ferry, l’Aremiti Ferry 2 en 45 minutes environ. Il existe d’autres bateaux qui peuvent y aller également, l’Aremiti 5 ou Terevau

Tahiti-3175.jpg
Vu du ferry sur Tahiti

Dès l’arrivée, on voit une île différente de la voisine, une île qui a gardé son charme, nous sommes directement mis dans l’ambiance « des îles ». A Mo’orea, on se sent coupé du monde, les palmiers sont indénombrables, le lagon est d’un bleu superbe, nous vivons au rythme de l’île.

Pour découvrir Mo’orea, un large choix d’activités est proposé dont la plongée, le snorkeling, jetski, pistes de randonnée ou quad.

C’est de ce dernier dont je vais vous parler. Une expérience inoubliable effectuée en compagnie de notre guide Moana. Le quad nous permet de visiter l’intérieur de l’île et la découvrir d’une autre façon.

Nous commençons par visiter la vallée d’Opunohu qui va nous permettre de voir et de connaitre les montagnes constituant l’île.

Tahiti-3328.jpg
Le Mont Mouaroa culminant à 880m
Tahiti-3340.jpg
Le Mont Rotui (899m), ici nous voyons la piste de quad.

Puis nous changeons d’endroit pour aller dans les plantations d’ananas. Les ananas produits à Mo’orea sont exclusivement plantés ici, nous pouvons pas les trouver ailleurs, il s’agit d’une variété protégée.

Tahiti-3352.jpg
Des ananas à perte de vue !
Tahiti-3356.jpg
Un paradis pour photographe !

Après avoir déguster des jus locaux et confitures artisanales du lycée agricole de Mo’orea, nous faisons cap sur le Belvédère, un endroit incontournable, situé à 240 m d’altitude, nous pouvons avoir une superbe vue sur les deux baies: Opunohu et Cook.

C’est de là que partent les principales randonnées, je vous en parlerai prochainement dans un nouvel article.

Si nous voyons aussi bien les montagnes au centre, c’est bien parce-que nous nous situons dans le cratère de 9 km de l’ancien volcan qui a donné naissance à Mo’orea.

Tahiti-3358.jpg
Le Mont Rotui entouré des deux baies de Mo’orea: la baie d’Opunohu à gauche et la Baie de Cook à droite
Tahiti-3360.jpg
La baie d’Opunohu entre le Mont Rotui (899m) à droite et le Mont Tautuapae (769m) à gauche.

Après le belvédère, nous descendons vers la route principale pour nous diriger vers le haut de la montagne magique, un second point de vue exceptionnel qui nous permet d’avoir une vue à 360° !

Tahiti-3379.jpg
Vu sur Papetoai, notre lieu de résidence pendant ma semaine à Mo’orea.
Tahiti-3377.jpg
Entrée de la baie d’Opunohu
Tahiti-3383.jpg
Le mont Matatea (714m) et la vallée de Terahimaua
Tahiti-3390.jpg
L’autre côté du Mont Rotui, derrière le Mont Tearai

Voilà, la fin de la balade approche. Cette matinée fut exceptionnelle, comme vous l’avez vu, le temps a été avec nous, nous avons eu beaucoup de chance ! Ce qui m’a permis de me régaler niveau photo, je vous le dis, c’est le paradis du photographe !

Tahiti-3346.jpg
Le quad que nous avons utilisé, parfait pour la sortie !
Tahiti-0276.jpg
Et voici notre guide : Moana !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :